Caraïbes,  Guadeloupe

L’ascension de La Soufrière – Guadeloupe

Une des Randonnées les plus connues de la Guadeloupe : L'Ascention de madame La Soufrière !

Différents chemins s’offrent à toi pour la gravir, j’ai choisi le chemin des dames qui me semblait plus adapté à mon niveau débutant mais c’était quand même pas du gâteau !

La montée en voiture jusqu’au point de départ de la randonnée annonce déjà la couleur ! La route n’est pas large et la montée est raide, soyez prévenus !

Le début de la montée traverse une jungle danse et humide qui a été plutôt bien aménagée : escalier fait en bois et en pierre, chemin dégagé etc. La deuxième partie est plus sauvage et longe directement le flanc de la montagne, tout est bien balisé et sécurisé.

Le soleil à beau briller en pied de la montagne, la météo là haut n’est pas du tout la même. Les éclaircie sont rares et la brume est très présente mais quand elle se dégage, la vue est magnifique sur toute la baie.

 

Tant mieux cela permet d’avoir moins chaud pendant la montée qui s’avère tout de même ardue.

Sur ton chemin tu croiseras tous type de randonneurs, le pressé qui monte et descend en courant (taré?!), les familles (avec des enfants qui en ont marre ^^), les retraités, les groupes d’ados du coin qui se baladent… La montagne reste facilement accessible même aux non initiés comme moi.

La Grande Faille – Creusée en sein du Volcan et d’où s’échappent des vapeur de souffre
Chapelle sur le chemin de la montée

Mes conseils pour une ascension plaisir et en toute sécurité :

  • Équipement : évidemment on s’équipe correctement ! Chaussures fermées, vêtements respirants, et surtout un coupe vent ou kway car le vent souffle fort en haut !
  • Food : On emporte des rations à manger (barres de céréales, fruits, compotes…) et de l’eau ! Minimum 1L par personne absolument, vous me remercierez.
  • Sac Poubelle : On ne laisse aucun déchet derrière soit, et pendant la descente on ramasse ceux qu’on trouve sur son chemin.
  • Materiel : Un bâton de marche n’est pas du luxe, de quoi immortaliser votre périple en image (attention l’humidité est très forte, certains appareils n’y résistent pas)

Une fois en haut, vu plongeante sur le cratère mais la brume est vraiment très très présente, le vent souffle fort, on a pas vraiment envie de s’attarder tout en haut !

Viens ensuite l’étape de la descente qui étonnamment nous semble plus difficile que la montée !

🖤Petit tips : on descend le corps positionné de biais, on marche en crabe. Tes genoux et tes lombaires me remercierons 👍🏼😉

Et enfin, une fois en bas, plonge dans le merveilleux bassin des Bains Jaunes 💛 L’eau chaude et soufrée fait beaucoup de bien après une longue randonnée. (❌On ne met pas la tête sous l’eau à cause d’une bactérie qui rentre par les oreilles, plusieurs panneaux explicatifs autours du bassin⛔️)

En résumé : Superbe randonnée ! 💚

Facilement accessible et vraiment sympa, j’ai mis environ 4h30 pour monter et descendre la montagne.

Abonnes-toi pour ne rater aucun post !

ENJOY !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *