Destinations - Tous les articles,  Islande

Top 10 des choses à voir en Islande

Le meilleur du sud de l'Islande

Voici mon TOP 10 Islande des choses à voir dans le sud de l’Ile ! A découvrir également sur le blog, mon top 10 du nord de l’île 

La fabuleuse Cascade Bleue de Bruarfoss

En plein dans le Golden Circle, cette cascade reste pourtant assez secrète. Elle se découvre après une randonnée d’environ une heure depuis un parking mal indiqué. Le chemin est plutôt bien balisé et de niveau sans difficulté. On y a croisé des familles avec de jeunes enfants c’est pour dire! Tu vas traverser et longer des propriétés privées, sois respectueux, silencieux et propre sans quoi l’accès à cet endroit magique sera définitivement fermé. D’après d’autres voyageurs, ce chemin est parfois fermé selon les conditions météo. Sur place, il n’y a pas de commodités, en revanche un pont en bois a été construit pour permettre aux visiteurs d’explorer les deux cotés des berges. 

Il faudra t’équiper un peu : chaussures de rando, vêtements techniques pour le froid, matériel photo et vidéo, de l’eau, au moins 1 litre par personne et des collations type fruit et barres de céréales. Et enfin, un peu de patience pour n’avoir personne sur ta photo!

Autrement, le parking et l’accès à la cascade sont gratuits, en revanche le parking est relativement petit (10-15 véhicules max) donc choisi d’y aller en heures creuses.

Le majestueux mont Kirkjufell

Il se dégage une ambiance assez particulière ici. Tout est calme et paisible. Cependant il y a foule ! Nombreux sont les photographes avec leurs appareils sur trépied de l’autre coté de la cascade pour avoir la fameuse photo. L’endroit est vraiment joli et vaut le détour, la montagne se reflète dans l’eau, les couleurs sont incroyables à toute heure de la journée ! 

Je te conseille d’y aller pour le coucher du soleil afin d’observer les dégradés de rose, violet et bleu qui s’offrent à toi!

Comme pour Bruarfoss, pas de commodités ici et un tout petit parking. En revanche l’accès est gratuit.

La montagne et la cascade sont au bord de la route donc pas besoin de marcher en revanche, équipe toi pour le froid et des crampons ne seront pas de trop pour aller à la cascade car tout est verglacé. 

Rencontrer les Phoques à Ytri Tunga

Ytri Tunga est une place connue pour sa plage et ses phoques. Il s’agit d’une des rares plages de sable jaune d’Islande ! Le lever de soleil est assez saisissant avec la mer et les roches noires. Au petit matin, tu peux voir les phoques nager, jouer et pointer leurs petites têtes hors de l’eau. Pour pouvoir les observer, reviens à marée basse, tu pourras les voir se prélasser sur les rochers et t’en approcher. ATTENTION, on ne s’approche pas à moins de 10 mètres, ta photo ne sera pas plus belle si tu les déranges et les fais fuir. Pendant la période des naissances, on reste au moins à 50 mètres et si tu repères un petit seul sur la plage, PAS TOUCHE ! Il n’est pas abandonné, sa mère est seulement partie chasser et si tu t’approches trop près ou pire si tu touches le petit, elle ne reviendra pas le chercher et il mourra de faim. Tu es prévenu.

Il y a un petit parking pour accéder à la plage, il est gratuit mais il n’est pas grand. Il y a là des panneaux informatifs sur les phoques et comment les observer sans les déranger. 

Pas d’équipement spécial à prévoir, fais juste attention aux rochers qui sont glissants à marée basse.

Câliner les chevaux

Les chevaux sont omniprésents le long des routes. Ils sont amicaux et s’approchent pour venir chercher des caresses si tu t’approches des clôtures. Les propriétaires n’ont en général rien contre le fait que les touristes viennent câliner leurs chevaux en revanche, INTERDICTION de leur donner à manger ou encore de sauter la clôture pour les approcher de plus près. S’ils ne s’approchent pas c’est qu’ils n’en ont pas envie, point. Tu rencontreras d’autres enclos sur ton chemin.

Pour finir, il y a rarement de parking ou d’accès direct pour s’arrêter près des chevaux et naturellement on ne s’arrête pas en plein milieu de la voie c’est très dangereux il n’y a pas de bande d’arrêt d’urgence. Alors lorsque tu verras un bas-côté et les chevaux, fonce!

Faire un Road Trip en Van

L’Islande est une terre d’aventure, quel meilleur moyen qu’un road trip en van pour en vivre l’expérience ?

Le van te permet d’aller partout, quand tu veux. Tu es libre de créer ton propre itinéraire, modifier tes plans, te plier à la météo, changer d’avis, rester plus longtemps… Tout est possible ! Réveilles toi face à la montagne, couches toi au bord de la mer ou au pied d’une cascade !

Voyager en van c’est aussi faire de sacrées économies, tu économises la chambre d’hôtel, tu prépares tes propres repas et tu fais toi-même tes visites.

Pour ma part, j’ai choisi de partir avec Go Campers. J’ai été enchantée par leurs services. Les vans sont récents et bien entretenus. Les couchettes sont confortables pour dormir et tout le matériel de cuisine est mis à disposition. On met également une très bonne note au support client : Go Campers ne te laisse jamais en galère, ils se plient en 4 pour t’aider de jour comme de nuit si tu as un problème.

Revue complète de leurs services ici. (lien à venir)

Techniquement, le camping sauvage est interdit en Islande, tu dois dormir dans des campings aménagés. Ils ne sont pas chers et sont très nombreux le long de la route. Ils offrent des prestations très disparates en revanche. Certains ont des sanitaires, d’autres non, des cafétérias etc, cela dépend. En hiver, nombre d’entre eux sont fermés, c’est pourquoi les autorités sont plus souples avec les campeurs sauvages. Une seule règle ne pas déranger. Ça s’applique au gens mais aussi à la nature ! On ne vidange pas son van, on ne jette pas ses poubelles, on fait pas ses besoins n’importe où etc etc je vais pas t’apprendre le B.A.BA du savoir vivre. Mais en gros, tu laisses les lieux intacts comme si tu n’étais jamais passé.

La liste de mes spots pour dormir.

La mystérieuse Cascade de Gljúfrabúi

La cascade de Gljufrabui est à la fois très accessible et plutôt cachée ! Étonnant pour ce bijou Islandais. Cette cascade est cachée dans une faille dans la falaise et il faut se mouiller pour y accéder, tu es prévenu.

Elle a un débit assez impressionnant et ce n’est même pas la peine de tenter ta chance sans vêtements et chaussures étanches. Il va falloir marcher dans l’eau pour t’en approcher et elle éclabousse vraiment. Douche assurée. Au pied de la chute, un gros rocher pour faire de superbes photos et être bien arrosé.

Bonne surprise, cette cascade est à 5min à pied de sa grande soeur Seljalandsfoss.  Pourtant, peu de visiteurs se rendent ici et s’arrêtent à la première cascade.

Bref un petit coup de cœur encore préservé, on adore! 

Prendre un bain chaud au pied de la montagne à Seljavallalaug

La plupart des sources chaudes du sud de l’île ne sont accessibles qu’en 4×4 et rando.  La superbe piscine de Seljavallalaug est facilement accessible et offre un super point de vue sur la montagne. Accessible par la route 1, il y a un parking aménagé mais c’est un chemin de gravier qui mène au parking donc attention si vous n’êtes pas en 4×4. PS, ce n’est même pas la peine d’y penser si tu n’as pas pris les assurances pour ton véhicule, projections et dégâts assurés. 

Une petite marche de 15min depuis le parking te conduit à la piscine, il te faudra traverser un gué donc penses aux chaussures étanches.

Une fois arrivé, il y a deux pièces pour pouvoir te changer mais malheureusement on fait face à l’incivisme de précédents touristes, c’est plutôt sale. On n’en rajoute pas et on ne laisse aucun déchet derrière soi, je compte sur toi comme d’habitude.

Du reste, l’endroit est propre, l’eau de la piscine est chaude mais pas bouillante et l’odeur de soufre est très légère contrairement à d’autres sources.

Bonus, se baigner près de l’arrivée de la source pour que l’eau soit plus chaude  

Randonner de nuit vers l'épave du DC-3 de l'armée Américaine

Faire une randonnée de jour, c’est trop main Stream! Pourquoi on ne la ferait pas dans le noir, pour aller voir une épave d’avion abandonnée ?! Bien plus flippant, adrénaline assurée!

Bien que pour des raisons de sécurité l’endroit ne soit plus ouvert au public, l’accès n’est pas bloqué. On se gare au parking puis on marche environ une heure, dans le noir. Bon, t’inquiète le chemin est bien balisé, il y a des petits réflecteurs lumineux, tu ne peux pas te perdre.

On enfile des vêtements chauds, une lampe frontale et c’est parti !

Soudain dans le noir, elle apparaît. La silhouette de l’épave est là. Posée sur le sable noir. C’est assez impressionnant au début, un peu flippant, puis on s’y habitue. 

Pas de panique, pas de mort ici, ce n’était pas un crash. Le pilote a réalisé un atterrissage d’urgence et a sauvé tous ses passagers. Puis personne n’est revenu chercher l’engin. La carcasse est entièrement dépouillée, le vent et le sel fragilisent ses restes. Et on ne parle pas des abrutis de touristes qui montent dessus pour encore un peu plus le bousiller. Bref je pense que t’as compris que les voyageurs qui ne respectent pas les règles me foutent en rogne. 

Mon dernier conseil, une fois que tu quittes le chemin balisé pour trouver l’avion, essaye de marquer ton chemin dans le sable pour ne pas te perdre. Une fois dans le noir ce n’est pas si simple de retrouver le balisage, il y a environ 50 mètres non balisé entre le chemin et l’avion.

L’avantage de t’y rendre de nuit c’est que tu auras des photos inédites et surtout personne sur tes photos ! Bonne rando

L'expérience du Glacier Jokulsarlon

Une ballade sur le glacier​

Marcher sur le glacier c'est vraiment une expérience de dingue! On peut y faire de la randonnée (guide impératif), ou bien s'y rendre en super truck. La météo n'étant pas de notre côté pour une rando, j'ai opté pour le super truck avec ses roues plus grandes que moi. La conduite est impressionnante. Ils sont fort les gars pour nous emmener visiter les grottes de glaces qui se forment chaque année.

Les phoques et les icebergs de la lagune

La lagune résulte de la fonte du glacier. A la fois magnifique et triste. Cette lagune s'agrandit de plus en plus vite avec la fonte des glaces. On peut observer les icebergs flotter sur l'eau. Puis soudain, des petites têtes apparaissent: les phoques! Certains s'approchent assez près du bord et prennent la pose pour les photographes.

La Diamond Beach

Les plus gros icebergs sont retenus dans la lagune mais de plus petits arrivent à passer et viennent s'échouer sur la plage en contre-bas, poétiquement surnommée la Diamond Beach. Et c'est vrai qu'elle porte bien son nom, on croirait vraiment voir des diamants sur le sable noir. Du glaçon translucide, à l'iceberg bleu, il y en a de toutes les formes et toutes les tailles! C'est littéralement hypnotisant, j'aurais pu y rester des heures et photographier chaque bout de glace.

Je n’ai pas spécialement un prestataire qu’un autre pour ton excursion sur le glacier. Ils proposent tous le même circuit pour a peu près pour le même prix, ils se connaissent tous et surtout, il existe des dizaines de revendeurs pour les mêmes guides. C’est à dire que dans le même truck on avait pas tous acheté nos tickets à la même agence. 

En revanche, il faut faire sa réservation quelques jours en avance et prier pour la météo car les places partent vite !

Enfin, aucune agence ne vous montre des caves plus bleues ou plus ceci cela, les caves changent chaque année, de couleur et d’endroit donc aucune garantie. 

Chasser les aurores boréales

Les aurores boréales sont un spectacle magique. Difficile à voir car cela dépend de la météo et elle est souvent capricieuse en Islande. 

Munie toi de l’application “Aurora”, d’après moi la plus simple et précise pour faire ta chasse aux aurores.  Elle te donne des prédictions pour la soirée et les jours à venir, les meilleurs spots pour en voir, les conditions nuageuses etc. Plutôt complète et tu peux même paramétrer des alertes en cas de forte probabilité près de ta position!

J’ai eu la chance d’en voir, mais elle était de l’autre côté de la montagne donc je voyais sa lueur mais elle n’a pas dansé au-dessus de ma tête comme j’en aurais rêvé ! Mes yeux voyaient une lueur blanche dans le ciel noir, j’ai pointé mon reflex sur la lueur, iso et ouverture maximum, pose longue, et la magie a opéré! 

Bonne chasse !

J’espère que ce top 10 t’inspires pour préparer ton voyage ! Voici les emplacements pour trouver mes activités favorites du sud de l’île.

Voici les emplacements de mon top 10 du sud de l'ile :

Curl Wild Free

Travel blogger

Derrière Curlwildfree se cache Maéva.
Globe trotteuse et amatrice de plages turquoises. Je partage mes conseils, mes guides de voyage, mes expériences favorites et mes rencontres. 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *